Votre préparation en escalade dépendra du nombre de sessions hebdomadaires et de leur catégorie (corde, bloc, rocher…)

Une session d’escalade par semaine permet de conserver un niveau minimum de grimpe si vous étiez déjà bien affûté. Deux sessions sont nécessaires si vous avez besoin de volume, et au moins 3 sessions si vous voulez progresser.
Dans tous les cas, les tractions sont la base. Elles permettent de garder de la force dans les doigts et les bras et de maintenir le gainage.
Bien des ouvrages complexes vous permettront de trouver des méthodes de préparation en grimpe mais je vous expose ici quelques principes de base.
Votre entraînement devra être adapté à votre objectif: ainsi vous devrez définir, en terme de longueur d’escalade et de difficulté, le sommet envisagé.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

EXEMPLE DE SESSION PAR TYPE

Bloc : attention a l’échauffement pour vos doigts ! En salle  les voies de blocs sont généralement identifiées par niveau de difficulté. Excellent pour progresser techniquement et en force pure: 2Heures de grimpe par session en voies dures avec jusqu’à 10 mouvements par voie.

Volume : si vous ne pouvez pas trouver de voies extrêmement longues en extérieur, empilez les voies en salle 2 cotations en dessous de votre niveau maximum. Par exemple, si vous êtes 6b, vous allez enchaîner 3 voies 5C. Dans une journée où vous avez du temps et où vous êtes en forme, vous allez essayer de faire 12 voies pour faire du volume.

Être bien préparé physiquement, c’est une des clés de la réussite d’une course.
Consultez notre page Training, nous avons réuni des conseils et astuces pour optimiser votre préparation

contactez-nous

envoyer un email